Des nouvelles du projet  de solidarité avec Lokolama au Congo

C'est en 2007, à l'occasion du centenaire du début de la construction de notre église Saint-Martin, qu'est né, à l'instigation de notre Doyen Jean-Marie JADOT, le projet de solidarité "PARTENARIAT IBANGA" dont l'objectif était de construire un Centre de Santé à Lokolama. Lokolama se trouve en pleine forêt tropicale de la République démocratique du Congo, dans l'actuelle province de Mai-Ndombe, province dont le chef-lieu est Inongo sur le lac Léopold II.

Lire la suite...
Homélie du dimanche 27 septembre 2015 PDF Imprimer Email
Année 2015

Tous prophètes, sans frontières ni barrières !

Depuis toujours, Dieu souhaite faire alliance avec les hommes, en leur révélant son amour et en leur donnant la force de son Esprit-Saint. Cet Esprit souffle où il veut, sur tous les hommes, même ceux qui ne font pas partie des disciples. Ce qui nous montre combien ce Dieu est un Dieu libre et universel, libre d'envoyer son Esprit où il veut. C'est dans la diversité de nos réalités, de nos origines, de nos caractères... que nous sommes appelés à faire alliance avec lui et à vivre de son amour.

« Serais-tu jaloux pour moi ? Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophètes ! Si le Seigneur pouvait mettre son Esprit sur eux ! » C'est la réaction  de Moïse à Josué quand celui-ci lui demande d'empêcher Eldad et Médad de prophétiser, puisqu'ils n'étaient pas avec ceux qui reçurent la force de l'Esprit.

« Ne l'en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi : celui qui n'est pas contre nous est pour nous. » C'est la réaction immédiate de Jésus à Jean qui lui dit : « Nous avons vu quelqu'un expulser les démons en ton nom ; nous l'en avons empêché, car il n'est pas de ceux qui nous suivent. »

Saint Jacques, dans son Épître, fustige les repus, les trop bien-nantis, ceux dont le seul intérêt est la satisfaction immédiate et sont aveugles à leurs frères dans le besoin.

Mais le Christ vient nous guérir de notre vision trop étroite de Dieu. Il nous présente Dieu comme celui qui fait pleuvoir ses bienfaits sur tous, indépendamment de leur origine, leur race ou leur religion. L'amour du Père s'adresse aux bons comme aux mauvais. Son soleil brille sur tous. Son cœur est ouvert à tous. Jésus n'a pas eu peur de témoigner de cet amour, s'adressant à tous, partageant la table des publicains, abordant la samaritaine et la prostituée, approchant et guérissant les malades et les lépreux.

N'ayons pas peur, nous aussi, de nous ouvrir à la diversité, de savoir reconnaître qu'au service du Royaume de Dieu, Royaume de justice, de paix et de réconciliation, existent des hommes qui ne se revendiquent d'aucune religion mais qui travaillent dans l'esprit de Jésus. Plus près de nous, dans nos familles, des gens luttent contre ces démons qui sont jalousie, discorde, envie... tâche qui n'est pas seulement l'apanage des chrétiens.

Soyons tolérants, mettons de côté nos préjugés, nos exclusions, nos rejets des autres... pour voir les hommes qui cherchent le bien et le réalisent. Tous les hommes sont aimés de Dieu et nous devons aimer Dieu en chacun d'eux.

Le Christ nous invite, aujourd'hui, à reconnaître toutes ces personnes qui agissent et font le bien autour d'elles et à nous associer à leur œuvre. Nous deviendrons ainsi porteurs de lumière et d'espérance, témoins de la Bonne Nouvelle et de l'amour de Dieu pour tous.

Je reprends le Pape François dans « La joie de l'Évangile. Exhortation apostolique, n° 10 » :Découvrons la douce et réconfortante joie d'évangéliser. Que le monde de notre temps qui cherche, tantôt dans l'angoisse, tantôt dans l'espérance, puisse recevoir la Bonne Nouvelle, non d'évangélisateurs tristes et découragés, impatients ou anxieux, mais de ministres de l'Évangile dont la vie rayonne de ferveur, qui ont les premiers reçu en eux la joie du Christ ».

Sources : FEU NOUVEAU, 58/6 - août-septembre 2015 PRIONS EN EGLISE, septembre 2015

Abbé Wenceslas MUNGIMUR - Vice-doyen de Saint-Martin