Nous avons le plaisir de vous communiquer le lien vers la vidéo du spectacle « En Chemin » à l'église Saint-Martin sur YouTube (version complète - 1h10)
Homélie du dimanche 21 septembre 2014 PDF Imprimer Email
Année 2014

"Accepter la différence"... ! Dans nos relations humaines, reconnaissons-le, c'est un défi de tous les jours ! C'est un grand défi... et même un grand bonheur ! Tout être humain et toute société - au risque de tomber dans l'intolérance - doivent continuellement se battre pour cette acceptation.

Dans la page d'évangile que nous venons d'écouter, Jésus vient de nous raconter une parable qui nous invite à accepter la différence de Dieu ! Dieu n'est pas ce que nous voudrions qu'il soit ! Dieu et le Royaume qu'il nous invite à bâtir avec lui n'ont pas nécessairement les mêmes normes que celles que nous avons établies dans nos sociétés.

La justice distributive veut qu'à travail égal, on reçoive un salaire égal. C'est normal et c'est juste. Alors que signifie cette scandaleuse parabole qui semble faire l'apologie de l'injustice avec des ouvriers de la dernière heure payés de la même façon que ceux qui ont subi le poids du jour et de la chaleur ?

Que veut nous dire Jésus sinon que Dieu choisit de ne pas proportionner notre récompense à nos seuls mérites ! Même aux serviteurs de la dernière heure que nous sommes parfois, pour une poignée d'heures travaillées. Dieu nous donne aussi la Vie éternelle !

Quand prendrons-nous la mesure de cette démesure divine ? Quand on parle d'amour et de bonheur éternel, cela n'a pas de prix. L'amour n'a pas besoin d'être rétribué. Il est lui-même son propre salaire. Se savoir aimé de Dieu et croire que ce sera notre bonheur éternel, non vraiment, cela n'a pas de prix !

Frères et sœurs, mes amis, ne faut-il pas voir dans cette parabole déroutante un vibrant plaidoyer divin pour la gratuité et pour le bénévolat ? Dieu nous parle d'abord de lui, de son cœur : il nous aime gratuitement, sa miséricorde est infinie. Il nous invite aussi à réévaluer le sens de notre vie et notre place dans la vie sociale. Aimer nous aussi gratuitement, c'est cela construire le Royaume de Dieu.

Le mois de septembre, c'est chaque année, le temps fort de la rentrée paroissiale. Ce samedi à Clairefontaine, c'était la rentrée des guides et des scouts. La semaine prochaine, à la messe d'11 heures, ce sera le tour de nos amis du Patro. Dans la vie de nos paroisses (nous en avons particulièrement fait l'expérience le weekend dernier lors des festivités du centenaire de l'église) et dans la vie de nos mouvements, tous les bénévoles jeunes ou adultes qui donnent gratuitement un peu (ou beaucoup !) de leur temps et d'eux-mêmes pour servir les autres, créer une belle fraternité et mettre en œuvre l'évangile ne sont-ils pas des témoins et les ouvriers merveilleux de la Vigne du Seigneur !

Encore une fois, merci à tous les bénévoles du Royaume de bousculer l'ordre des valeurs du monde et de dire - par votre vie - la beauté de l'amour gratuit ! Merci de témoigner de "la différence" de notre Dieu !

Abbé Jean-Marie JADOT - Doyen de Saint-Martin