Inscriptions à la catéchèse

L'ÉVEIL À LA FOI : 1E ANNÉE (enfants nés en 2012)
20/9
à 20h  ou 27/9 à 20h
Salle St Martin 17 rue Jean Koch

LA DÉCOUVERTE DE JÉSUS : 2E ANNÉE*
13/9 à 20h  ou 25/9 à 20h
Salle St Martin 17 rue Jean Koch

L'ACCUEIL DU PAIN DE VIE : 3E ANNÉE*
11/9 à 20h  Salle St Martin 17 rue Jean Koch ou 17/9 à 20h à l'église St Donat

* la participation à l'étape précédente est une condition indispensable à l'inscription à cette étape

PROFESSION DE FOI ET CONFIRMATION

(enfants nés en 2008). Mercredi 19 septembre à 17h et à 20h (au choix) à la salle paroissiale 17 rue Jean Koch.

Si vous avez raté la réunion, merci de prendre contact le plus rapidement possible avec le secrétariat paroissial ou Anne Jaspart 0495/88.71.44


Homélie du dimanche 15 juin 2014 - Trinité PDF Imprimer Email
Année 2014

Sans être de grands théologiens, nous nous sommes tous un jour posé la question : " Qui est Dieu ? ". Des centaines de générations l'ont posée avant nous et d'autres le feront après nous.

Toute personne est un mystère que nul n'arrive à saisir pleinement. L'expression courante qu'on entend souvent, en dit long là-dessus : " Celui-là, personne ne le comprend, il est mystérieux ! ".

C'est encore plus vrai de Dieu, qui dépasse infiniment toutes les limites de la connaissance et de l'imagination. Les Hébreux avaient donc raison de ne jamais prononcer son Nom, de peur de lui imposer nos limites. Dieu est la source de tout être et de toute vie, celui qu'aucun être humain ne peut cerner.

Pour illustrer ce que je suis en train de dire, permettez-moi de vous raconter une histoire. On raconte que Saint Augustin se promenait un jour au bord de la mer, absorbé par une profonde réflexion : il cherchait à comprendre le mystère de la Sainte Trinité. Il aperçoit tout à coup un jeune enfant fort occupé, allant et venant sans cesse du rivage à la mer : cet enfant avait creusé dans le sable un petit bassin et allait chercher de l'eau avec un coquillage pour la verser dans son trou. Le manège de cet enfant intrigue l'évêque qui lui demande : - Que fais-tu là ? - Je veux mettre toute l'eau de la mer dans mon trou. - Mais, mon petit, ce n'est pas possible ! reprend Augustin. La mer est si grande, et ton bassin est si petit ! - C'est vrai, dit l'enfant. Mais j'aurai pourtant mis toute l'eau de la mer dans mon trou avant que vous n'ayez compris le mystère de la Sainte Trinité. Sur ces paroles, l'enfant disparaît. Augustin réalise alors que c'est un ange qui a pris cette forme pour lui faire comprendre qu'il y a des mystères, c'est-à-dire des Vérités Divines, que l'esprit limité de l'homme ne pourra jamais arriver à comprendre dans leur totalité.

Vous l'aurez constaté, je n'ai pas eu la prétention d'expliquer  la Sainte Trinité, mais simplement vous inviter à ouvrir les yeux de la foi et à croire en Dieu.

Quand un chrétien trace sur lui le signe de la croix, tout en prononçant le nom des trois personnes divines, il résume en audio-visuel ce qui est le noyau de notre foi. C'est pourquoi, j'aimerais terminer  en vous invitant à tracer ce beau signe de la croix : au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Abbé Arnaud NGOUÉDI - Vicaire à Saint-Martin