Grande récolte de dictionnaires français et anglais
et de manuels de sciences, physique, chimie, biologie, menuiserie et électricité.

À déposer à la librairie du CDD, rue de Bastogne 46 (Arlon)

Ils seront redistribués aux élèves de Lokolama (Congo).

Merci pour eux !

Homélie du jeudi 17 avril 2014 - Jeudi Saint PDF Imprimer Email
Année 2014

Est-ce qu'il y a beaucoup de personnes devant lesquelles vous vous mettriez à genoux?! Alors, essayez de bien vous imaginer le Christ à genoux devant ses disciples, comme on se mettrait à genoux devant Dieu!

Et si, en cette fête du Jeudi Saint, laisser le Christ nous laver les pieds pouvait signifier d'arrêter de râler sur nos limites, sur toutes ces zones d'ombres que nous contemplons en nous, sur ces ''pieds sales'', pour enfin se centrer sur ce Christ à genoux devant nous?!

Et si nous pouvions sortir de notre nombrilisme et accueillir enfin ce que Dieu a semé en nous: sa lumière, ...notre lumière?!

Et si cette étape du Christ vers la lumière de sa résurrection pouvait nous arracher à une fausse humilité, qui ne serait rien d'autre que de la médiocrité déguisée?!

Et si le péché le plus redoutable que nous rencontrons actuellement nous, les chrétiens, était justement notre médiocrité plus que notre orgueil?!

Je vais juste conclure mon questionnement par un texte que vous connaissez certainement tous, mais qu'il est important d'entendre à nouveau à la lumière de ce Dieu qui se met à genoux devant nous. Ce texte a 20 ans. Il aurait été écrit par Marianne Williamson et prononcé par Nelson Mandela au cours de son discours d'investiture à la présidence d'Afrique du Sud:

«  Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite.

C'est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question: «Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux?»

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être?

Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre et vivre petit ne rend pas service au monde.

L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour éviter d'insécuriser les autres.

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus: elle est en chacun de nous.

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,

nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres...»

Et si le péché que l'on devait redouter le plus n'était pas notre orgueil mais notre médiocrité...?! Arrêtons alors de nous contempler le nombril, de contempler nos pieds sales, pour enfin contempler ce Dieu qui se met à genoux devant nous pour susciter toute notre lumière, pour éveiller notre ''divinité''.

Reste à savoir ce que nous mettons en place, de notre côté, pour laisser briller de plus en plus notre propre lumière, pour nous connecter à notre puissance de la façon la plus ajustée...

Surtout n'oublions pas que «se restreindre et vivre petit» ne rend pas service au monde, ni au Christ!

Abbé Pietro CASTRONOVO - vicaire à Saint-Martin

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:none; mso-hyphenate:none; text-autospace:ideograph-other; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman","serif"; mso-bidi-font-family:Mangal; mso-font-kerning:1.5pt; mso-fareast-language:ZH-CN; mso-bidi-language:HI;}