L'asbl AMANOCLAIR possède son site Web : http://www.clairefontaine-arlon.be

(Mis à jour pour la réservation de salles)

Lire la suite...
Homélie du dimanche 17 février 2013 - 1er dimanche de Carême PDF Imprimer Email
Année 2013

C'était déjà l'invitation du mercredi des cendres. Elle est plus insistante encore en ce premier dimanche de Carême. L'Eglise- en nous invitant à nous mettre à l'écoute de la parole de Dieu- nous propose de nous donner d'abord rendez-vous avec nous-mêmes, à partir au désert avec le Christ pour éprouver, comme lui, nos désirs.

Le désir, les désirs, n'est-ce pas le moteur de la vie ? Le désir, c'est ce qui nous attire tire ?en  avant, nous oblige d'évoluer, voire de changer. Le désir, c'est le déclic pour de nouveaux projets, réalistes ou utopiques. Il peut aussi naître d'un manque. C'est aussi un rêve, le fruit de notre imagination...qui n'a jamais eu le désir de changer les pierres en pain ?....

Le désir d'être riche, beau, comblé, adulé, de traverser l'épaisseur du réel, de refuser les contingences...d'être porté par des anges,...de voler au-dessus des montagnes...et peut-être même de dominer le monde...

Le Christ et l'Evangile ne sont pas contre les désirs. Ils font partie de notre condition humaine. Mais dans le récit de la tentation au désert, avez-vous remarqué que Jésus réagit à chaque tentation du diable par « Il est écrit... ». Jésus ne cite pas l'Ecriture par hasard. Elle rappelle qu'il y a la Loi (avec un L majuscule). La loi que Dieu a donnée à Moïse et à son peuple interpelle nos désirs : Y a- t- il place dans nos désirs pour les autres et pour Dieu ?

On peut s'aimer soi-même mais il faut aussi aimer les autres et aimer Dieu !

Au fond, Satan propose un désir sans Loi ! Ce qui est diabolique c'est que mon désir devienne la Loi ! C'est le meurtre de l'autre, le refus de l'altérité. Cet épisode est capital dans la vie de Jésus, comme il l'est aussi dans le message qu'il veut proposer à l'homme.

Jésus rappelle ici quelque chose d'essentiel à l'humanité : le rôle de l'interdit que joue la Loi. Je ne suis pas seul avec mon désir. La Loi vient rappeler la place des autres dans notre vie à chacun. C'est tout le message de Jésus.

Si mes désirs ne sont que des rêves, je me mens à moi-même.

Si mes désirs ne tiennent pas compte des autres, je rends impossible la vie en société.

Si mes désirs ne peuvent être questionnés par Dieu, c'est la dictature assurée de l'orgueil et tous les drames que l'on peut redouter...parce que nous savons hélas par expérience qu'ils peuvent se produire !

Oui, au début du Carême, l'Evangile vient poser des questions à nos désirs et il se propose comme une thérapie pour les névroses du désir.

Le Carême, c'est Dieu qui vient avec nous mettre de l'ordre dans la gestion de nos désirs et nous rappelle que la Loi qu'il est venu inscrire dans nos cœurs est une chance pour l'humanité.

Profitons de la chance qui nous est donnée ! Bonne route vers Pâques !

Ce jour-là, c'est Dieu qui roule la pierre...pour que nous ayons la Vie !

Abbé Jean-Marie JADOT - Doyen de Saint-Martin

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}