Grande récolte de dictionnaires français et anglais
et de manuels de sciences, physique, chimie, biologie, menuiserie et électricité.

À déposer à la librairie du CDD, rue de Bastogne 46 (Arlon)

Ils seront redistribués aux élèves de Lokolama (Congo).

Merci pour eux !

Dimanche 10 février 2013 - NEUVAINE À NOTRE-DAME DE LOURDES PDF Imprimer Email
Année 2013

AUJOURD'HUI ENCORE JÉSUS APPELLE DES "PÊCHEURS D'HOMMES". REGARD SUR LES MINISTÈRES ORDONNÉS (ÉVÊQUES, PRÊTRES, DIACRES) ET SUR LES VOCATIONS À SUSCITER AU SERVICE DE L'ÉVANGILE ET DE LA VIE DE NOS COMMUNAUTÉS.

Is 6,1-2a.3-8 ; I Co 15, 1-11 ; Lc 5, 1-11

Frères et Sœurs,

Les lectures de ce jour mettent en lumière les vocations d'Isaïe et de Pierre.  Malgré leurs différences de style, de lieu et d'ambiance, les deux récits se rejoignent sur l'essentiel.  Ainsi Isaïe comme Pierre se sentent faibles face au Seigneur qui fait irruption dans leur vie.  L'un et l'autre sont habités par la crainte de Dieu.  Une peur qui est liée à la conscience qu'ils ont de leurs péchés.  Cependant, tous les deux sont remis debout.  Isaïe par la purification de ses lèvres et Pierre par une phrase rassurante de Jésus : Sois sans crainte.

Malgré la petitesse d'Isaïe et de Pierre, Dieu les appelle à être les porteurs de Sa Parole.  Notre indignité n'est donc pas un obstacle pour Dieu.

Comme il a appelé des prophètes et des apôtres, il nous appelle, nous aussi, tels que nous sommes, là où nous sommes.  Il nous demande d'être de petits Isaïe et de devenir, comme Pierre des pêcheurs d'hommes.

Les poissons pêchés, eux, sont voués à la mort.  Mais lorsqu'on retire des humains de la mer, on les sauve. Si nous mettons nos pas dans ceux du Seigneur et de son Evangile, nous pourrons aussi sauver de la désespérance celles et ceux que nous côtoyons en embellissant leur vie par une parole, un geste ou une présence.

Bien entendu, il existe de multiples manières de suivre le Christ.  Il y a les personnes mariées ou en couple qui répondent à l'appel du Seigneur à aimer et à donner la vie.  Il y a  aussi toutes celles et ceux qui, dans leurs milieux de vie respectifs et chacun à sa manière témoignent  de l'Evangile au nom de leur baptême.

Parmi les baptisés, certains répondent à  un appel particulier, à un ministère ordonné ou à la vie religieuse.  Ces vocations sont rares aujourd'hui.

Dans l'éclosion d'une vocation,  nos communautés ont un rôle à jouer. Elles doivent être des communautés appelantes.  C'est pourquoi, il est important  que les jeunes y soient bien accueillis.  Il est aussi important que les mouvements de jeunesse et les écoles continuent à laisser une place à la recherche de sens, à la spiritualité.  Il est aussi capital que les familles chrétiennes respectent l'éventuelle vocation religieuse ou  sacerdotale d'un de leurs enfants.

Les écoles, les familles, les mouvements sont autant de lieux où résonne l'Appel.

Personnellement, j'ai fréquenté longtemps le Mouvement Eucharistique des jeunes dont la pédagogie de l'engagement a suscité de nombreuses vocations sacerdotales, religieuses et diaconales.

Cette dernière vocation est parfois méconnue.  En fait,  le rôle essentiel du diacre est d'être une présence d'Eglise dans les milieux qu'il fréquente et essentiellement dans son travail.  Le diacre, ministre de la Parole  et de la Charité  a la mission de signifier la dimension du service de l'Eglise qui commence par l'attention à ce qui fait la vie des hommes, à leurs joies, leurs souffrances leurs espoirs.

Si le rôle liturgique du diacre reste discret c'est parce que comme le sel dans la pâte, il agit là où il est pour qu'en toute discrétion l'Evangile donne du goût à la vie de nos contemporains.

Alors, si vous pensez que l'Evangile a sa place là où vous vivez, si vous pensez que l'Eglise a un message à transmettre là où vous êtes.  Si vous pensez que vos milieux de vie ont besoin de Jésus-Christ alors, j'invite les hommes de cette assemblée à se poser la question de la vocation diaconale et j'invite leur épouse à leur poser cette même question.  Car pour les diacres mariés, l'épouse  porte, elle aussi, le ministère diaconal.

J'invite aussi les jeunes : filles et garçons à écouter le Seigneur qui leur dit : « viens et suis-moi ».

Chers amis,

La vocation à témoigner de l'Evangile s'étend bien au-delà des ministères ordonnés. Elle est proposée à chaque baptisé.   Cet appel peut prendre naissance dans des lieux où on cherche à donner du goût à la vie.  C'est dans cet esprit que j'invite les jeunes entre 15 et 30 ans à rejoindre un groupe de recherche de sens qui se réunira le 15 février prochain à 20.00 à la salle paroissiale.

Frères et Sœurs,

La vocation concerne la personne dont le cœur est habité par Dieu.  Elle pousse celui ou celle qui y répond à mettre sa capacité d'amour au service des autres pour les soutenir dans leur croissance, pour les soulager dans leurs peines, pour les ouvrir au bonheur.

Amen

Olivier CRUCIFIX - Diacre à Virton

Normal 0 21 false false false FR-BE X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}