Nous avons le plaisir de vous communiquer le lien vers la vidéo du spectacle « En Chemin » à l'église Saint-Martin sur YouTube (version complète - 1h10)
Partenariat Ibanga PDF Imprimer Email

Des nouvelles du projet  de solidarité avec Lokolama au Congo

C'est en 2007, à l'occasion du centenaire du début de la construction de notre église Saint-Martin, qu'est né, à l'instigation de notre Doyen Jean-Marie JADOT, le projet de solidarité "PARTENARIAT IBANGA" dont l'objectif était de construire un Centre de Santé à Lokolama. Lokolama se trouve en pleine forêt tropicale de la République démocratique du Congo, dans l'actuelle province de Mai-Ndombe, province dont le chef-lieu est Inongo sur le lac Léopold II.

Le secteur de Lokolama se compose de 113 villages dispersés dans la forêt. Il compte environ 20.000 habitants dont 15.000 dans le village de Lokolama.

L'accès à Lokolama est très difficile car il n'y a ni route ni chemin de fer. On peut y aller en avion (Cesna de 5 places) ou en pirogue sur la rivière Lokoro.

Le choix du projet revient à Suzanne NGIPENGE, épouse d'Albert WALTENER, congolaise d'origine.

Dès 2007 un petit groupe se met au travail. Première réalisation, le financement de l'amélioration de cinq sources d'eau (8.250,00 €).

En octobre 2009, 4 membres du groupe se sont rendus, sans frais pour la caisse, à Lokolama pour prendre contact sur place avec les autorités religieuses de Kinshasa et d'Inongo et pour découvrir le village de Lokolama et choisir le lieu d'implantation du Centre de Santé.

Lors de ce déplacement, il a été découvert que plus de 800 enfants ne pouvaient, fréquenter l'école, leurs parents ne disposant pas des moyens de payer le minerval (1,5 à 2 euros par an !) Il a été immédiatement mis fin à cette situation et depuis lors, et chaque année, tous les enfants de Lokolama vont à l'école soit primaire, soit secondaire, grâce au versement au curé de la paroisse Saint-Léon d'une somme d'environ 2.300,00 €.

Le groupe a pu se rendre compte dans quelles conditions misérables les soins étaient distribués à la population de Lokolama, par des infirmières compétentes mais dépourvues de moyens.

Pour assurer le transport des matériaux nécessaires à la construction depuis Kinshasa (1.700 kms par voies d'eau) il a été nécessaire d'acquérir, en 2012, une baleinière d'environ 20 mètres de long munie de deux moteurs (coût 18.500,00 €)

Cette baleinière est miraculeuse car elle permet aussi de désenclaver partiellement cette région isolée.

Le 28 janvier 2013, une convention a été signée entre "PARTENARIAT IBANGA" et Monseigneur Philippe NKIERE KENA, Evêque d'Inongo. Cette convention portait l'engagement par le diocèse d'Inongo de faire construire un Centre de Santé à Lokolama et par "PARTENARIAT IBANGA" de mettre à sa disposition 75.000,00 € pour la construction sur un terrain de l'Evêché.

Des plans ont été élaborés et finalement la construction a commencé au début de 2014 sous la haute direction de Suzanne NGIPENGE,qui s'est rendue sur place durant 6 mois, et d'un ingénieur congolais Monsieur MPENGO.

Suzanne WALTENER est retournée avec son mari à Lokolama durant plusieurs mois en 2016 pour l'achèvement de la construction, let a réception de tout le matériel médical et hospitalier fourni gracieusement par le CHL de Luxembourg et une asbl grand-ducale.

L'inauguration du Centre de Santé, devenu Centre Hospitalier (les voies du Seigneur sont impénétrables !) s'est déroulée dans la joie générale, le 24 septembre 2016. Depuis un an, ce centre fonctionne admirablement. En mai 2017 par exemple, il y a eu 105 consultations externes, 3 accouchements, 26 interventions chirurgicales, 267 examens de laboratoire et 38 hospitalisations.

Toute la construction a été assurée par des bénévoles. Finalement le coût total s'élève à environ 185.000,00€

Tout ce qui a été réalisé à Lokolama l'a été grâce à la générosité des paroissiens et amis de Saint-Martin. Il n'y a pas eu la moindre intervention des pouvoirs publics ou d'une ONG. Disons aussi que pas un euro n'a été perdu en chemin !

Ce Centre Hospitalier qui sauve tous les jours des vies humaines est donc le vôtre . VOUS POUVEZ EN ETRE FIERS.

Il deviendrait parfait s'il pouvait encore être équipé d'une couveuse et de panneaux photovoltaïques pour en assurer le fonctionnement !