L'asbl AMANOCLAIR possède son site Web : http://www.clairefontaine-arlon.be

(Mis à jour pour la réservation de salles)

Lire la suite...
mot de la semaine PDF Imprimer Email

Suivre le Christ,
c'est s'exposer à rencontrer la désapprobation,
les moqueries des siens.

Car la foi n'est pas universelle !
La foi est une démarche personnelle !

Trouvons un juste équilibre
entre l'adhésion au message du Christ
et le dialogue entre soi.

Bonne semaine,


Catherine

 
Territorialement parlant, la paroisse Saint-Martin (square Albert 1er à ARLON ) représente plus de 9.000 habitants et possède encore 2 autres lieux de culte : la chapelle Saint-Bernard (quartier du Galgenberg à Arlon) et l'église Notre Dame de la Paix (Viville).
La vocation nouvelle d’Arlon comme ville dortoir francophone de Luxembourg a attiré bien des populations. Ceci n’est pas sans influence sur les lieux de culte d’Arlon, de Saint-Martin en particulier qui, chaque dimanche, attire des chrétiens pratiquants bien au-delà des frontières territoriales de la paroisse. Les mouvements de jeunesse, tout comme les écoles, subissent la même attraction.

Tout ceci est un appel à un nouveau dynamisme :

* De présence au monde,
* D’approfondissement spirituel,
* D’engagement évangélique,
* De célébrations qui font vivre,
* D’une participation concertée entre prêtres et laïcs,
* D’un encouragement de nouveaux engagements en vue de relever de nouveaux défis.

Abbé Jean-Marie Jadot
Doyen de Saint-Martin
 
Homélie du lundi 15 août 2016 - Assomption PDF Imprimer Email

"En ces temps difficiles, où la peur, la tristesse, la colère risquent de nous submerger, la fête de l'Assomption nous rappelle l'espérance qui est au cœur de la foi chrétienne. En étant "assumée en Dieu, dans son corps et dans son âme, la Vierge Marie est devenue, au cœur de l'histoire humaine, l'icône de notre destinée ultime à toutes et tous." (Christophe Herinckx  "Dimanche n°27)

LAST_UPDATED2
Lire la suite...
 
Homélie du dimanche 14 août 2016 PDF Imprimer Email

« Je suis venu apporter un feu sur la terre ». Luc 12, 49.


Jésus est l'incarnation de l'amour de Dieu et de la Lumière et s'il parle du feu qu'il apporte sur la terre, c'est parce qu'il sait que son message ne sera pas accueilli par tous. À nouveau, Jésus utilise volontairement des paroles fortes et dures pour faire comprendre qu'il s'agit d'un combat qui demande endurance et persévérance, un combat que seul l'Esprit-Saint peut donner les armes. « Je ne suis pas venu établir la paix mais la division », dira-t-il, ensuite. Avec la vérité de son message et sa pertinence, Jésus provoque la division en nous-mêmes d'abord, à l'intérieur de nos familles, dans nos milieux de travail, dans notre cercle d'amis et dans nos relations humaines.

Lire la suite...