Vent d'est, vent d'ouest

Les travaux sur l'aile N-Ouest de l'église St-Martin se terminent. Les échafaudages seront bientôt installés sur la façade N-Est. La musique dans les échafaudages sera moins lancinante ...

Merci à tous les riverains pour leur patience.Nous pouvons apprécier le magnifique travail réalisé en regardant la toiture de la sacristie, les pierres nettoyées des façades et les vitraux restaurés.

Durant cet été et cet automne, les travaux précis, difficiles et sans doute moins visibles de l'extérieur ont eu lieu. Ils ont demandé beaucoup de temps de réflexion et de savoir-faire. La liste est longue. Citons quelques éléments qui ont été restaurés ou construits à neuf : les descentes d'eau intérieures et extérieures, les terrassons, les fleurons, les menuiseries (volets des pignons, châssis,...), les lanterneaux, les faux-plafonds des rampants des toitures à l'étage de la sacristie, l'installation électrique dans les combles de la sacristie, la pose d'un système anti-volatils, etc ...

Les travaux de drainage autour de la sacristie vont commencer. Les échafaudages de la tranche 2 seront installés en février et mars. Les travaux de restauration pourront recommencer en avril. Place à l'hiver !

mot de la semaine PDF Imprimer Email

Préparons-nous...

Préparons nos coeurs
pour que Jésus puisse y naître !


Bonne semaine,


Catherine

 
Territorialement parlant, la paroisse Saint-Martin (square Albert 1er à ARLON ) représente plus de 9.000 habitants et possède encore 2 autres lieux de culte : la chapelle Saint-Bernard (quartier du Galgenberg à Arlon) et l'église Notre Dame de la Paix (Viville).
La vocation nouvelle d’Arlon comme ville dortoir francophone de Luxembourg a attiré bien des populations. Ceci n’est pas sans influence sur les lieux de culte d’Arlon, de Saint-Martin en particulier qui, chaque dimanche, attire des chrétiens pratiquants bien au-delà des frontières territoriales de la paroisse. Les mouvements de jeunesse, tout comme les écoles, subissent la même attraction.

Tout ceci est un appel à un nouveau dynamisme :

* De présence au monde,
* D’approfondissement spirituel,
* D’engagement évangélique,
* De célébrations qui font vivre,
* D’une participation concertée entre prêtres et laïcs,
* D’un encouragement de nouveaux engagements en vue de relever de nouveaux défis.

Abbé Jean-Marie Jadot
Doyen de Saint-Martin
 
Homélie du dimanche 4 décembre 2016 - 2ème dimanche de l'Avent PDF Imprimer Email

Les deux dimanches de l'Avent, 2è et 3è, parlent de la figure de St Jean Baptiste comme un homme de Dieu, un prophète. Il attire auprès de lui ceux qui cherchent Dieu. Certains se demandent même s'il n'est pas le Messie attendu. Bien qu'ayant une apparence peu attrayante, une allure farfelue, une vie rustre, un  message direct et radical et vivant dans un endroit insolite et pas de nature à créer une affluence des gens, Jean-Baptiste impressionne malgré tout et attire des foules...Tout simplement, parce qu'il est authentique, en alliant ses paroles à ses actes, et qui fait ce qu'il dit.

Lire la suite...