L'asbl AMANOCLAIR possède son site Web : http://www.clairefontaine-arlon.be

(Mis à jour pour la réservation de salles)

Lire la suite...
mot de la semaine PDF Imprimer Email

Quoi de plus banal qu'un mendiant aveugle à un carrefour,
à la sortie d'une gare, d'une grande surface ou d'un lieu de culte ?
S'il a un peu de chance, il entendra tomber quelques pièces dans sa timbale.
De toute façon il continuera à jouer son rôle de figurant anonyme
sur la toile de notre quotidien, attirant les regards et les questions :
Pourquoi ? Comment est-ce possible ? Que fait le CPAS ?

Jésus ne se pose aucune question.
Il le voit ! Il agit !
C'est la compassion dans toute sa vérité,
une volonté de communier dans la souffrance.
Le mal ne s'explique pas, il se combat !

(Philippe LIESSE "A la margelle du Royaume")


Bonne semaine


Catherine

 
Territorialement parlant, la paroisse Saint-Martin (square Albert 1er à ARLON ) représente plus de 9.000 habitants et possède encore 2 autres lieux de culte : la chapelle Saint-Bernard (quartier du Galgenberg à Arlon) et l'église Notre Dame de la Paix (Viville).
La vocation nouvelle d’Arlon comme ville dortoir francophone de Luxembourg a attiré bien des populations. Ceci n’est pas sans influence sur les lieux de culte d’Arlon, de Saint-Martin en particulier qui, chaque dimanche, attire des chrétiens pratiquants bien au-delà des frontières territoriales de la paroisse. Les mouvements de jeunesse, tout comme les écoles, subissent la même attraction.

Tout ceci est un appel à un nouveau dynamisme :

* De présence au monde,
* D’approfondissement spirituel,
* D’engagement évangélique,
* De célébrations qui font vivre,
* D’une participation concertée entre prêtres et laïcs,
* D’un encouragement de nouveaux engagements en vue de relever de nouveaux défis.

Abbé Jean-Marie Jadot
Doyen de Saint-Martin
 
Homélie du dimanche 26 mars 2017 - 4ème dimanche de Carême PDF Imprimer Email

L'attitude de Jésus vis-à-vis de l'aveugle-né est à la fois un message et une interpellation par rapport à notre manière de considérer les personnes marginalisées de notre société, celles qui sont victimes des guerres, des injustices sociales, des attentats, de la crise économique... A ce sujet, les évêques de Belgique ont publié une lettre pastorale, s'inspirant de cette attitude de Jésus et faisant en même temps écho à l'Encyclique du Pape Paul VI sur le développement des peuples, « Populorum progressio », publiée il y a 50 ans. Dans leur message, les évêques reviennent aussi sur le traité de Rome, signé, il y a de cela 60 ans.

LAST_UPDATED2
Lire la suite...